Interview de Preity Zinta sur l'IPL

Publié le par dana

L'actrice Preity Zinta, qui est propriétaire de l'équipe de cricket indienne Kings XI Punjab, parle principalement du bouleversement qui vient de se produire récemment : le championnat indien de cricket (IPL) va être déplacé en Afrique du Sud.
Ce serait apparemment pour la sécurité des joueurs, après les récentes attaques
terroriste contre l'équipe de cricket du Sri Lanka.

 


preity.jpg

Est-ce que c'était un choc à vous quand l'IPL a été transféré en Afrique du Sud ?
Nous n'avions que cette option ou sinon rien. Personne n'est heureux de partir de son pays. Le frisson que nous avions quand nous jouions sur notre terrain est partit.De partir dans différentes villes pour des match, . Pourtant, les gens peuvent toujours le regarder à la TV. C'est toujours là.

Mais un événement indien déplacé en Afrique du Sud ?
Je sais. Mais nous devons être optimistes. L'année dernière  l'IPL a commencé et chacun a cru que ce serait un échec. Mais C'est devenu le plus hit que jamais.

Mais ça a été déplacé dans un nouvel environnement et de nouvelles cultures?
Évidemment, que ça a été déplacé dans un autre genre d'endroit! Mais que pouvons-nous faire ? 






Parlez-moi de votre préparation pour ce rôle.
Mon challenge est mon film, ‘Heaven on earth", qui vient de sortir, J'aurais aimé plus de temps pour mieux amélioer mon role. Vous savez que j'ai fait ‘Heaven On earth’ pour moi. Pendant beaucoups de temps,j'ai fait des choses pour ci ou ça. Mais cette fois c'était entièrement pour moi. Je devais juste communiquer plus avec mon intérieur.

J'ai Beaucoups travaillé avec des femmes qui ont été battue. J'ai étudié tant de sortes d'aliénations mentales. La violence dans la famille vient beaucoup après d'autres formes de désordre. Chaque scène dans "Heaven On Earth" est réelle. J'avais cent notions sur comment jouer le rôle.
Mais quand j'ai rencontré des femmes abusées j'ai décidé que cela devra être très réel. Je suis très fier de cela. A présent, voyons comment le public indien réagira.




Donc l'IPL, qui se déplace de l'inde ressemble au fait de déraciner un événement national ?
Exactement. Cela est comme si on demander à un acteur de jouer dans un théâtre où personne ne le connaît. Mais nous nous assurerons que la qualité et le profil du jeu ne change pas. Seulement deux pour cent de l'audience regardent le jeu dans un stade.
La plupart d'entre eux regardent les matchs à la télé. Mais il n'y aura pas le meme sens que quand on joue sur nos terre. Cet esprit ne peut pas être capturé n'importe où.
Je veux remercier l'Afrique du Sud qui a accepter d'accueillir les jeux IPL. Ils sont sortis de leur façon de nous loger,ils nous ont donné les terrains à bras ouvert. Je crois que l'Afrique du Sud fera une belle maison pour ces jeux.




Ce n'était pas le choix entre l'Afrique du Sud et l'Angleterre ? 
En effet, il y avait plusieurs options. Mais finalement le choix s'est fait entre ces deux pays. Nous n'avons pas voulu faire cela en Angletterre, pour ne pas rentrer dans un endroit où il y avait trop de pluie.
Je crois que l'Afrique du Sud sera fun. Qui sait, ils pourraient même me permettre de jouer. C'est ma fantaisie secrète. Les miracles arrivent vraiment, vous savez.


Est-ce que ce sont  les élections qui ont évincé IPL de l'Inde. Ou y avait-il une peur d'insécurité après ce qui est arrivé à l'équipe de cricket sri-lankaise au Pakistan ?
Je refuse de croire que l'Inde a peur de la sécurité. Le pays s'est-il arrêté parce que nous ne pouvons pas recevoir assez de sécurité ?
Je crois que nous devons voter encore plus soigneusement. Nous devons mettre les gens nécessaires dans les endroits de pouvoir. Je ne crois pas que nous devions voter pour quelqu'un qui a des casiers judiciaires. Regardez leur dossier et votez ensuite.




Comment serez-vous prêts à temps avec l'IPL en Afrique du Sud ?
Nous les Indiens existons non seulement dans le chaos. Nous nous y développons. Même l'année dernière où IPL est arrivé pour la première fois que nous avons saisi avec un grappin toute la cote. Je sais que je vais avoir des nuits sans sommeil. Mais c'est une autre histoire.

Je ne peux pas simuler que je ne suis pas déçu par la délocalisation. Mais l'Afrique du Sud est un pays terrifiant. J'aurai des lots pour faire en plus du cricket. Au  Punjab c'était difficile pour moi de déménager.


Les joueurs sont-ils démoralisés par la délocalisation ?
Leur choix était sois aucun IPL ou Afrique du Sud..

Publié dans actualité

Commenter cet article

lovebolly93 05/04/2009 14:48

Heyy Sa va ? Alors Ojourd8 Lovebolly93 Fete C 1an de Blog !!Donc passe il ya plusieur jeux donc plusieur ComS a gagné ! New Letter !